Auguste Hadamar

7 contributions / 0 nouveau(x)
Dernière contribution
Hors ligne
A rejoint: mer, 07/02/2024 - 11:34
Auguste Hadamar

Chers amis
Je m'appelle Maria, j'habite en Russie et je recherche des informations sur mon ancêtre français Auguste Hadamar.
Il est né à Paris le 28 août 1797 et est arrivé en Russie en 1820. Les documents d'obtention de la citoyenneté russe (signés par le prêtre et administrateur de la cathédrale Saint-Louis de Moscou, l'abbé J.-F.-Chibeau) indiquent que ses parents sont le négociant Frédéric Hadamar et Elisabeth, née Franc, de confession catholique romaine, résidant à Paris à la date de rédaction du document (1834).
J'ai trouvé une trace de Lazare Hadamar, né à Paris le même jour, le 28 août 1797. Ses parents sont Samuel Hadamar (libraire) et Elisabeth Isaac François. Il me semble peu probable que deux garçons Hadamar différents naissent le même jour à Paris (d'autant plus que leurs mères portent presque le même nom), mais imaginez que Lazare Hadamar, arrivé en Russie, a changé son nom, ainsi que le nom et la profession de son père, encore plus difficilement. Cependant, je suis tombé sur des mentions de Samuel Hadamar sur Internet, mais pas de Frédéric.
J’ai posé cette question sur le forum du site www.rfgenealogie.com et ils ont confirmé mon hypothèse selon laquelle Lazare et Auguste sont la même personne, mais j’en doute encore. Peut-être que quelqu'un a rencontré le négociant Frédéric Hadamard à Paris dans les années 1830?
Cordialement Maria

Hors ligne
A rejoint: sam, 27/01/2024 - 19:09
Auguste HADAMAR

Vous pouvez aller sur Geneanet. Tapez Hadamar (sans le prenom), puis Moscou Russie. Vous ne trouverez rien mais vous verrez qu'il a 114 résultats approchants à consulter. Ce sont des prénoms souvent différents mais même patronyme soit pour des mariages, ou décès ou autres. Peut-être y trouverez vous votre bonheur (il me semble avoir vu très rapidement un Samuel)

Hors ligne
A rejoint: mer, 07/02/2024 - 11:34
Merci, Renée. En effet, j'ai

Merci, Renée. En effet, j'ai vu de nombreux Hadamars sur Geneanet. Apparemment vous avez raison, et je devrais demander à chacun.
Cordialement

Hors ligne
A rejoint: mer, 12/02/2014 - 17:43
Pistes brouillées et destins inconnus

Cet Auguste HADAMAR qui demande en 1834 la nationalité russe est à l'évidence la même personne que le Lazard HADAMAR né à Paris le 28 août 1797 de Samuel HADAMAR et Elisabeth FRANCK.
Ces derniers sont recensés en 1809 avec trois enfants (dont ledit Lazard) par le consistoire de Paris, ce qui prouve qu'à l'époque, ils ne s'étaient pas encore convertis (à supposer qu'ils l'aient jamais fait) au catholicisme.
La seule certitude à ce sujet, c'est que Samson, leur plus jeune fils, a abandonné la religion juive pour épouser une certaine Marie-Sophie GAUTIER et mourir en 1861 "dans la communion de la sainte Eglise".
Un article, pourtant très documenté, paru il y a une trentaine d'années dans le n° 40 de la revue du CGJ, se borne à indiquer à propos des deux autres enfants connus (dont Lazard) de Samuel HADAMAR et Elisabeth FRANCK : "Destin inconnu".
Lazard HADAMAR, établi en Russie - pays peu réputé pour son philosémitisme - en 1820, a très certainement trouvé opportun de déjudaïser son prénom et celui de son père, respectivement en Auguste et Frédéric, voire d'attribuer à ses parents une religion qui n'a jamais été la leur.

Hors ligne
A rejoint: mer, 07/02/2024 - 11:34
Merci beaucoup pour votre

Merci beaucoup pour votre réponse! Je suis heureux que vous confirmiez mon hypothèse selon laquelle Auguste et Lazare sont la même personne, mais des doutes subsistent. Même si nous supposons que Lazare s’est converti au catholicisme sous le prénom d’Auguste, pourquoi a-t-il nommé son père Frédéric ? Les Russes n'ont pas de nom Frédéric. De plus, dans la version russe du nom d'Auguste Hadamar, le patronyme Fedorovich est indiqué, c'est-à-dire un dérivé du nom Fedor = Theodor. Bien entendu, ce n’est qu’une question rhétorique. Maintenant, ma tâche (peut-être impossible) est de trouver une trace du baptême de Lazare en Auguste. Merci encore pour votre réponse. Cordialement, Maria

Hors ligne
A rejoint: mer, 12/02/2014 - 17:43
Il ne faut pas douter des évidences

Mme Lebedeva fait preuve d'une rigueur qui manque cruellement à nombre de prétendus généalogistes qui se copient allègrement sans se soucier de savoir si les informations qu'ils colportent ne sont pas erronées ou fantaisistes.
C'est ainsi qu'on lit un peu partout sur la Toile que les parents de Lazard HADAMAR se seraient mariés le 22 septembre 1794, ce qui, sans être invraisemblable, n'est étayé par aucune source.
Mais il ne faut pas non plus se soumettre à la tyrannie de la preuve documentaire. D'abord, parce que la généalogie n'est pas une science exacte, mais une discipline qui doit composer avec des informations lacunaires. Ensuite, parce que les documents eux-mêmes peuvent comporter des erreurs dues aux mensonges des intéressés ou à la négligence du rédacteur.
En l'espèce, il s'agit d'un Français établi en Russie qui demande sa naturalisation. Pour ce faire, il a évidement intérêt à dissimuler ses origines juives. Il adopte donc un prénom moins marqué que Lazard et fait de même pour son père. Cette manoeuvre a pu être réalisée avec la complicité de l'abbé Chibeau si celui-ci a obtenu parallèlement la conversion de Lazard à la religion catholique, ou au moyen d'un acte de notoriété rédigé par un notaire parisien. Et peu importe que Frédéric et Auguste soient ou non des prénoms russes, puisqu'en 1834 ils sont tous deux français.

Hors ligne
A rejoint: mer, 07/02/2024 - 11:34
Encore une fois, merci

Encore une fois, merci beaucoup de l'attention que vous portez à mon problème.
Lorsque j'ai exprimé ma perplexité quant à l'utilisation du prénom Frédéric, je voulais dire (ce n'est pas si facile à expliquer aux non-russophones) que le patronym de ce prenom en russe pourrait ressembler à Fridrikhovitch (dans la tradition russe, il s'agissait de germaniser les prénoms étrangers). Mais Auguste a utilisé le patronyme Fedorovitch, c'est-à-dire qu'il a changé deux fois le nom de son père. Peut-être a-t-il choisi le nom de Frédéric avant même d'entrer en Russie, et ici il a simplement utilisé le prénom russe dont le son était le plus similaire. Ou, s'il s'est déjà converti au catholicisme en Russie, cela pourrait alors être le prénom de son parrain.
Malheureusement, les archives de Moscou contiennent très peu de documents de l'église Saint-Louis - peut-être que ces documents se trouvent encore dans les archives de l'église elle-même, puisqu'elle n'a jamais été fermée. Je vais regarder là

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire