Revue 88


 

  RÉSUMÉ DU N°88


Revue du Cercle de Généalogie Juive n° 88

Octobre-Décembre 2006

La vie du Cercle


Familles

En marge d’une exposition organisée à Soultz,(68) dans le cadre de la Journée européenne de la culture juive le 3 septembre 2006, Denis INGOLD livre un article consacré aux sources de la famille Dreyfus. Etaient présentés à l’exposition : - un registre fiscal de 1612 où apparaît le patronyme « Dreÿfues », - la photographie, reproduite dans l’article, d’une stèle « sans nom » de 1624 provenant du cimetière de Jungholtz (68) concernant un Moïse Dreyfus. Ces documents sont analysés et/ou reproduits. L’auteur y ajoute une étude sur le patronyme Dreyfus dont l’origine, encore débattue, se situerait à Troyes en France et non à Trèves en Allemagne.



Dans le Grand départ et autour de la famille Aboulker, Philippe DANAN décrit la coutume, assez générale en Algérie au XIXe siècle, qu’avaient les « Israélites âgés », de partir pour Jérusalem vivre leurs derniers jours. L’article est illustré de photographies de tombes d’ancêtres inhumés dans la vallée de Josaphat, du tableau du peintre orientaliste britannique William Wyld représentant le départ d’Alger et d’un arbre généalogique partiel de la famille de l’auteur.

Charles BENITAH a fait une Enquête sur la famille Ayache originaire du village d’Ain Kial proche de Tlemcen à partir d’actes d’état civil d’Algérie provenant du Centre des Archives d’Outre-Mer (CAOM) à Aix-en-Provence. Il livre la moisson de ses découvertes pour en faire profiter d’éventuels « «cousins ».

Pierre-André MEYER : Un Juif de Metz engage un professeur de français (1719). Le point de départ de cet article est un document curieux trouvé aux Archives départementales de la Moselle par Pascal Faustini et aimablement communiqué à l’auteur : il s’agit d’un contrat d’engagement, passé devant notaire le 2 janvier 1719, d’un professeur de français par un jeune Juif de Metz, Mayer Salomon Schwaube. Pierre-André MEYER s’interroge sur les significations possibles d’un tel contrat en tentant de le situer dans son contexte social et culturel. C’est aussi l’occasion de retracer l’histoire et la généalogie de la famille Schwaube (ou Schwabe), une des plus importantes lignées de « notables » de l’ancienne communauté juive de Metz.


Mélanges

Bernard LYON-CAEN livre la synthèse des commentaires reçus de nos lecteurs sur son article consacré dans le numéro 87 de la revue du CGJ à l’historien Marc Bloch (1886-1944) et à son ascendance.

Peter STEIN dans Deux mains se joignent analyse le texte hébraïque gravé sur deux yadim (guide manuel à la lecture de la Torah) dont la comparaison apporte une contribution à la généalogie de la famille Guggenheim (Revue du CGJ n° 72 et Maajan n° 69) dont l'auteur descend.

Ernest KALLMANN livre un exemple personnel de la découverte et de l’utilisation des dossiers d'indemnisation allemands comme
source généalogique peu explorée.

 

Analyse de Livres

Gilbert ROOS présente le livre de Pierre Roos sur l’Histoire de la Communauté juive de Thionville.

 

Questions/Réponses

 

Revue de Presse

 

Accès à la revue (exemplaire papier)

Accès à la revue (fichier pdf à télécharger)