Revue 86

 

  RÉSUMÉ DU N°86

Revue du Cercle de Généalogie Juive n° 86

Avril-Juin 2006

 

La vie du Cercle

Outre les annonces des prochaines réunions et activités à Paris et dans nos antennes de province, on y trouve les comptes rendus détaillés du dernier rendez-vous du groupe Alsace par Eliane Roos-Schuhl et Bernard Lyon-Caen à la Petite Alsace, hameau du 13e arrondissement parisien et de la conférence que Félix Perez a faite dans le cadre de nos rendez-vous du lundi sur le thème « Sociologie des Juifs reçus à l’X, (Ecole Polytechnique) 1794-1927 ».


Mélanges

Les Juifs de Tripoli à la veille de la colonisation (1911)

Le lecteur de langue française est généralement mal informé de ce qui concerne la Libye et sa capitale, Tripoli, colonisées par l’Italie contrairement aux autres pays du Maghreb , Algérie, Tunisie, Maroc. Les sources écrites concernant ce pays sont relativement rares, même en italien. Jacques TAÏEB utilise pour pallier cette déficience un ouvrage en langue hébraïque, chronique due à un hébraïsant connu, Mordekhay Cohen, et présente son article autour de deux séquences, l’une démographique, la seconde, onomastique.

Prénoms alsaciens : Schlumen, Heymann, Eitzig, Mayer, Scheinel, Marianne, Claire et les autres
Eliane ROOS SCHUHL
utilise un contrat de mariage passé en 1771 à Haguenau et conservé aux Archives Départementales du Bas-Rhin à Strasbourg, cité dans Mémoire juive en Alsace d'André-Aron FRAENCKEL, pour étudier quelques équivalences de prénoms ashkénazes, habituelles en Alsace et chez les originaires d'Alsace et de Lorraine dispersés en tous lieux à partir du XIXe siècle.


Familles

Les filles de Lucie Lang ou mon « cousin » Maurice Leblanc
Andrée LANTZ-MARGOLIN s’est découvert une amusante « parenté » avec Maurice Leblanc, auteur, notamment, de romans policiers ayant pour héros Arsène Lupin, « gentleman cambrioleur », aussi connus des lecteurs francophones qu’Agatha Christie et son policier belge, Hercule Poirot, des lecteurs anglophones. La démonstration généalogique vaut le détour !

Alexandre, juif de Wittersheim
Laurent KASSEL

Laurent KASSEL consacre cet article à l’un de ses ancêtres, Alexandre, personnalité de la communauté juive de Wittersheim (Bas-Rhin) dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Il suit la récurrence de ce prénom au long de sa descendance. Ce même ancêtre a été signalé par Pierre-André Meyer, dans un article consacré à l’ascendance juive du Président français Alexandre Millerand (n° 80 de la Revue du CGJ). L‘auteur utilise pour sa démonstration les contrats de mariage du XVIIIe siècle, le Dénombrement des juifs d’Alsace de 1784, les déclarations de prise de nom patronymique des Juifs en 1808, et finalement les documents de l'état civil commun à tous les citoyens en France depuis 1792.

 

Documentation

Une monographie encyclopédique d’Eve Line BLUM-CHERCHEVSKY
Nous sommes 900 Français, ouvrage en 6 tomes 1999-2006, chez l’auteur, Besançon».
Cet ouvrage de 2 159 pages sur lequel l’auteur a travaillé pendant plus de 10 ans est une monographie à la mémoire des 878 déportés du convoi 73, partis de Drancy le 15 mai 1944 en direction des pays Baltes. Il n'aurait pas vu le jour sans la participation de 315 membres des familles des disparus, retrouvés un à un grâce au travail et aux recherches de l’auteur : il s’agit donc d’une œuvre collective. Mais il a également un aspect encyclopédique : chacun des volumes est constitué de deux parties, dont la première rassemble des informations documentaires, non seulement sur l’histoire du convoi 73, mais aussi sur la déportation en général. L’analyse détaillée de l'ouvrage est faite par Basile Ginger .

 

Questions/Réponses

 

Accès à la revue (exemplaire papier)

Accès à la revue (fichier pdf à télécharger)