Revue 81

 

  RÉSUMÉ DU N°81

Revue du Cercle de Généalogie Juive n° 81

Janvier-Mars 2005

 

Activités du Cercle

La XXe Assemblée générale du CGJ a eu lieu le dimanche 13 mars 2005. Le compte rendu est joint à la Revue

 

 


Familles

Pascal Faustini présente la famille et les origines à Metz et à Worms du rabbin de Metz, Aaron Worms (1640-1722), connu notamment par les Mémoriaux Alsaciens de Moïse Ginsburger et par sa notice ( n° 839) dans le Memorbuch de Metz. L'auteur a trouvé des documents inédits dans les actes notariés messins. Plus qu'à sa descendance immédiate , il s'intéresse à son ascendance et identifie son grand-père, Abraham Aberlé Landau, dayan et parnass à Worms, faisant ainsi justice de confusions entre plusieurs porteurs du même nom répétées sans contrôle par des généalogistes. Il réserve le même traitement à la famille de Sara Ballin, épouse d'Aron, dont il présente également un arbre généalogique fondé sur des sources du XVIIe siècle.  



Origines d'une famille parisienne : la famille Lehmann. J.B. présente grâce à des documents récemment découverts la généalogie ascendante des familles du ménage de Simon Lehmann et Minette Mayer. Ils vivent à Sarreguemines à la fin du XVIIIe siècle , ancêtres d'une nombreuse famille de banquiers et de hauts fonctionnaires. L'arbre de Simon remonte à des villageois de Romanswiller vers 1700; celui de Minette à des Juifs de cour des dynastes de Hesse-Darmstadt et du Palatinat.


Les Juifs à Einville au XIXe siècle. Françoise Job étudie les
particularités et l'évolution des familles juives d'Einville, petite bourgade près de Lunéville qui a subi les malheurs du XVIIe siècle lorrain peste, famines, incendies (notamment par les Français ) qui ne prend son essor qu'au début du XIXe siècle. Une description détaillée de la généalogie des familles juives qui ont résidé à Einville termine le tableau.

 


Mélanges


Georges Graner propose dans Le billet du Webmestre une analyse chiffrée de la rubrique des Questions/Réponses du site du CGJ.


Une réunion familiale a rassemblé à Jérusalem en décembre 2004, à l'initiative de Lyse Schwarzfuchs, les descendants de l'ancêtre R. Leopold Cahn et de son épouse, Léonore Perlé Weil. Eliane ROOS-SCHUHLrend compte avec la participation de Jean-François HURSTEL des travaux qui ont été accomplis.


Pierre Katz a illustré dans une conférence faite au mois de novembre 2004 dans le cadre de l'antenne d'Alsace du CGJ, avec l'exemple d'une famille de la communauté de Schwenheim, un des problèmes souvent rencontré dans la pratique de la généalogie juive : ne pas se fier uniquement aux patronymes

 

Les Nouvelles publications du CGJ

 

Revue de livres

 

Revue de presse

 

Accès à la revue (exemplaire papier)

Accès à la revue (fichier pdf à télécharger)