Revue 123

RÉSUMÉS du N° 123

Pascal Faustini
Jacob Lasry (Rabat 1795 - Oran 1869), carrière et famille d’un grand notable
Cet article tire son origine d'une recherche effectuée au printemps 2011. Au départ, le travail s'est orienté essentiellement vers la généalogie des Lasry, mais rapidement nous avons senti qu'il nous fallait consulter des sources historiques afin de comprendre le parcours migratoire de cette famille – comparable à bien d'autres – et mieux le situer dans le contexte d'une Afrique du Nord en profonde mutation. Afrique où la France exerce petit à petit une souveraineté sur d'immenses territoires, modifiant ainsi d'anciens équilibres démographiques dans le Maghreb, tout cela sans oublier le rôle de l'Espagne et celui de Gibraltar sous domination anglaise, avec son statut particulier pour ses Juifs, qui étaient en relation très étroites avec leurs coreligionnaires marocains. Sur le plan généalogique, au-delà de l'état civil, l'apport des ketubot a été déterminant et a permis de relier entre elles plusieurs lignées et de remonter ainsi trois générations avant Jacob Lasry.

Joseph Boumendil
De Blida à Paris, le parcours romanesque d'une femme de lettres : Élissa Rhaïs (1876- 1940)
Elissa Rhaïs est le nom de plume de Rosine Baumendil, née le 18 décembre 1876 à Blida (Algérie), où elle décèdera le 24 août 1940. Destin hors du commun pour cette femme d'extraction très modeste qui connut la gloire littéraire en France et mourut dans l'oubli. Auteure d'une oeuvre non négligeable, elle fut victime d'une cabbale de son vivant et encore quarante ans après sa disparition. Nous nous sommes intéressés ici à sa généalogie et aux liens souvent complexes et pas toujours transparents entre la réalité et ses romans, dont certains personnages nous renseignent sur des aspects obscurs de sa propre biographie. Nos recherches ont permis de fournir ici pour la première fois un éclairage nouveau sur une partie de son entourage.

Roland Smolar
A la recherche de mes grands-parents Litvaks
De ses grands-parents paternels, Meyer et Rachel, l'auteur ne savait pratiquement rien. Les papiers conservés par son père Robert Smolar lui ont appris, à son décès, que Meyer et Rachel étaient nés en Lituanie à Sakiai et à Wladislawow. Une carte postale datant de 1945 (avec sa traduction) indiquait qu'une partie de la famille de Rachel était restée en Lituanie et avait été décimée durant la « Shoah par balles ». Avec un petit-neveu de Rachel, Bernard Tsirkmann Roland Smolar a décidé de partir à la recherche des lieux où ses grands-parents avaient vécu leur enfance. C'est ce voyage, réalisé en juillet 2014, qui est ici retracé. Il a conduit l'auteur de Vilnius, où il a rencontré les responsables des archives, à Wladislawow (maintenant dénommée Kudirkos- Naumiestis), à Sakiai, et à Kaunas, capitale de la Lituanie dans la première période d'indépendance entre les deux guerres mondiales. Grâce à ses recherches à Wladislawow, R. Smolar a retrouvé le lieu où Rachel a vécu son enfance et rencontré Isaac Glikas, le seul rescapé juif. D'autres rencontres à Kudirkos-Naumiestis et à Kaunas sont ici décrites. Par contre à Sakiai, ville à majorité juive avant la guerre, quasiment aucune trace de présence juive n'a été retrouvée.

Gilles Boulu et Alain Nedjar
La communauté juive portugaise de Tunis, dite livournaise, au 19e siècle. Deux registres matrimoniaux inédits
Après la publication de trois registres matrimoniaux de la communauté juive portugaise de Tunis par Robert Attal et Joseph Avivi, les auteurs font part de la découverte de deux registres supplémentaires renfermant les contrats de mariage de cette communauté de Juifs italo-ibériques, dits « Grana ». Il s'agit des volumes 3 (1812-1844) et 6 (1872-1881). Complétant les volumes précédents, ils permettent dorénavant l'accès à un corpus exceptionnel de ketoubot de manière continue entre 1788 et 1881. Les auteurs présentent le contenu de ces deux registres, établissent des statistiques sur cette communauté et donnent quelques exemples de généalogies rendues possibles en association avec d'autres sources.

Lire en ligne et télécharger (réservé aux abonnés à la revue en 2015)

Acheter ce numéro (exemplaire papier)