Conférence de Michaël GASPERONI

Portrait de Michel SITRUK
Soumis par le
12/05/2014 - 18:30

Histoire des juifs italiens de la fin du Moyen Âge à l'émancipation (1450-1860)

L’Italie a été un des rares pays d’Europe où la présence juive a été continue et foisonnante. Carrefour des civilisations, la péninsule italienne a en effet été un réceptacle de nombreuses communautés, venues de tous horizons et particulièrement bien intégrées dans les nombreux États italiens, participant de leur rayonnement économique et culturel.

La ghettoïsation et les « bulles infâmes », pour reprendre l‘expression de l’historien Attilio Milano, ont cependant profondément modifié et marqué l’histoire du judaïsme italien après le Moyen Âge, et il fallut attendre l’Unité italienne pour que les juifs obtinssent enfin la pleine et complète émancipation.

Michaël Gasperoni, né en 1978, docteur en histoire moderne et contemporaine, est membre de l’École française de Rome. Ses travaux portent sur l’histoire de la famille et l’anthropologie de la parenté dans l’Europe moderne. Il travaille sur l’Italie centrale, et en particulier sur les communautés juives des Marches et de Rome.