Autriche     Bohème-Moravie  Galicie    Hongrie

L'autriche

Entre 1804 et 1806, la disparition du Saint-Empire romain germanique aboutit au regroupement des territoires contrôlés par la monarchie des Habsbourg sous le nom d'Empire austro-hongrois.
En 1868, cet Empire devient une double monarchie avec d'un côté la Cisleithanie contrôlée directement par l'empereur Austro-hongrois en raison de ses titres de Roi de Bohème-Moravie, de Galicie et Lodomérie et des territoires héréditaires des Habsbourgs et de l'autre le Royaume de Hongrie et de Croatie ou Transleithanie qui dispose d'un gouvernement autonome.