« BESSIS et BEZIZ d'Afrique du Nord et d'ailleurs : 800 ans d'histoire »

Jeudi 9 décembre 2021 à 18h30

 au Mémorial de la Shoah  17 rue Geoffroy l’Asnier – 75004 Paris M° St Paul, Hotel-de-ville.

 

Conférence de  Thierry SAMAMA 

« BESSIS et BEZIZ d'Afrique du Nord et d'ailleurs : 800 ans d'histoire »

 

   

Les BESSIS et BEZIZ sont établis en Algérie et en Tunisie depuis plusieurs siècles.

Après une présentation des grandes lignées présentes en Afrique du Nord à l'époque contemporaine, nous révèlerons, documents à l'appui, le point de départ oublié et les nombreuses transformations de leurs noms de famille.

Puis nous tenterons de retracer les parcours méditerranéens de ces familles depuis le 13ème siècle, et de comprendre pourquoi les traditions familiales ont perdu l'histoire de leurs origines.

Nous rencontrerons chemin faisant quelques personnages remarquables, et nous découvrirons des cousins insoupçonnés dans des lieux surprenants.

 

 

 Entrée libre, dans la mesure des places disponibles.

Prévoir votre pass sanitaire et un masque.

 

 

 

 Conférence suivante : jeudi 20 janvier 2022 à 18h30

« Notre arbre généalogique vit en nous Mais qu’en savons-nous vraiment ? »

par Virginie Bessis Mermé.

 

Alain Nedjar, Liliane Nedjar et Gilles Boulu présentent leur nouvel ouvrage

Conférence prononcée le 23 septembre 2020, à l'issue de l'Assemblée Générale du CGJ.

A partir de leur ouvrage « Registres de Ketubbot de la nation juive de Livourne (1626-1890), Généalogies et Itinéraires familiaux » paru récemment au CGJ et récompensé par le prix de la publication remarquable lors du congrès international de Généalogie juive, les auteurs mettent l’accent sur le « carrefour livournais » et donnent les clés pour des recherches généalogiques  concernant la Diaspora en Méditerranée et au-delà.

conference de A.Beider : Les origines de la langue Yiddish et l'histoire des Juifs ashkénazes

Les origines de la langue Yiddish

Au cours des dernières années plusieurs auteurs (dont le linguiste Paul Wexler, l'historien Shlomo Sand, le démographe Jits van Straten et le généticien Eran Elhaik, ...) ont mis en cause la théorie de la provenance des juifs ashkénazes admise jusqu'à maintenant. Tous ces auteurs contestent un lien génétique entre les Juifs des temps bibliques et les Juifs ashkénazes contemporains, ces derniers étant issus – selon leurs hypothèses - des conversions au judaïsme opérées aux différentes époques.